SFR Presse
Corse Matin
20 juillet 2018

"J’ai gagné ma liberté de ton"

2 min

Un regard sur la droite au niveau national. De qui vous sentez-vous le plus proche ? Depuis Philippe Seguin, et dans l’héritage de ce dernier, ceux qui se sont prévalus d’une droite soucieuse de préserver les équilibres sociaux et de réduire les inégalités, je ne trouve pas de figure tutélaire digne d’un engagement à ses côtés. J’ai soutenu la candidature d’Alain Juppé. Mais, comme chacun le sait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :