SFR Presse
Le Figaro
31 juillet 2018

Série été

Paul-François Paoli

1 min

Fils d’émigrés juifs viennois, George Steiner quitte la France en 1940 afin d’échapper aux nazis. Universitaire brillant, il étudie les grandes œuvres littéraires et philosophiques et les problèmes de sens que posent leurs traductions. En 1964, il n’a encore publié qu’un essai, Tolstoï ou Dostoïevski.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :