SFR Presse
Midi Libre
15 juillet 2018

« Une communion nationale »

maxime raynaud

2 min

maxime raynaud
maxime raynaud

analyse Le sociologue Michel Maffesoli explique cette ferveur notamment par le « retour d’un sentiment collectif ». Il y a quelques jours, Facundo Piriz s’étonnait du manque de ferveur dans les rues françaises et montpelliéraines. Depuis cette semaine, le milieu uruguayen du MHSC doit être rassuré. Une réelle euphorie s’est emparée de l’Hexagone dans le sillage de Bleus. Cette liesse, Michel Maffe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :