SFR Presse

VAUX-LE-VICOMTE INTIME

1 min

Comme tous les ans à la belle saison, le château de Nicolas Fouquet, celui qui fit pâlir de jalousie le Roi-Soleil, revêt ses habits de lumière pour mieux nous charmer. Le samedi soir, à la tombée de la nuit, le château et son parc s’illuminent de 2 000 chandelles. Une atmosphère intimiste propice à la (re)découverte de ses jardins à la française signés Le Nôtre, son architecture et ses peintures.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :