SFR Presse
Le Figaro
29 juin 2020

Déjà des centaines de suspicions de fraude au chômage partiel

William Plummer

1 min

Après la période de confiance, place à celle de la vigilance… et des contrôles. Quasiment deux mois après la fin du confinement, 850 suspicions de fraude au chômage partiel (qui ont débouché sur des investigations plus poussées) ont été relevées par l’inspection du travail et quatre procédures d’escroquerie ont même été engagées sur les 3 000 premiers contrôles effectués et bouclés, a indiqué lun

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :