SFR Presse
Le Figaro
9 août 2019

Les racines de la violence aux États-Unis

Mathieu Bock-Côté

3 min

1 like

Le phénomène des tueries de masse distingue l’Amérique parmi les sociétés occidentales. Si ces carnages révoltent chaque fois, ils ne surprennent plus vraiment. Après chaque massacre, la classe politique affiche son indignation. Chacun prie, de manière un peu vaine, pour que l’Amérique rompe enfin avec la culture de la violence. L’Américain de base, devant de telles tragédies, fait généraleme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :