SFR Presse
L'Union
25 mai 2019

Les émissions piratées en direct

1 min

24 % des internautes français regardent des programmes TV en direct via des services illégaux selon une étude de l’Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet). La plus utilisée (17 % des internautes y ont recours) est le « livestreaming », prisé surtout des amateurs de foot. Cela revient à consulter un site gratuit se rémunérant via des publicités,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :