SFR Presse
L'Union
2 mars 2020

À CHARLEVILLE-MÉZIÈRES, DES ÉLECTEURS LASSÉS DES PROMESSES

MANESSA TERRIEN

2 min

MANESSA TERRIEN
MANESSA TERRIEN

« On a toujours été à gauche, on a essayé à droite et maintenant même le Front national ne veut plus de nous. Alors pour qui voulez-vous que je vote ? » Avec un formidable esprit de synthèse, Admir, 27 ans, résume à lui seul trois décennies de vote municipal à la Ronde-Couture et le sentiment de lassitude de ses habitants. À Charleville-Mézières, c’est plus d’un Carolo sur cinq qui vit dans ce qua

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :