SFR Presse
La Croix
23 juillet 2019

En Centrafrique, près de six mois après l’accord de paix, rien ne change

Laurent Larcher

2 min

Laurent Larcher
Laurent Larcher

Signé le 6 février au Soudan, l’accord de paix entre quatorze groupes armés et le gouvernement centrafricain (RCA) est au point mort. On rapporte chaque semaine de 50 à 70 violations de cet accord par les groupes signataires. Une catastrophe pour les civils. On tue toujours en Centrafrique, près de six mois après l’accord de paix de Khartoum. Et toujours selon le même schéma : des hommes appartena

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :