SFR Presse
Le Parisien
23 novembre 2019

A Saintes, on accompagne mieux les maris violents

Un dispositif inédit en France de «suivi renforcé » est expérimenté par le Parquet de Saintes.

Fabien Paillot,À Saintes

2 min

Fabien Paillot,À Saintes
Fabien Paillot,À Saintes

« Ma compagne veut que je me soigne, que je me fasse aider. Je n’ai pas envie de perdre ma famille », assure ce père de famille de 38 ans. Mi-septembre, il a frappé sa conjointe à coups de poing. Il était ivre et peine encore à mesurer la portée de son geste. « C’est votre conjointe qui a été frappée. La victime, c’est elle. Celui qui sera jugé, c’est vous », recadre Nicolas Septe, le procureur de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :