SFR Presse

Huit gilets jaunes poursuivis, deux dorment en prison

Simon Aiguedieu

2 min

Simon Aiguedieu
Simon Aiguedieu

Une pluie de projectiles, des insultes, et des arrestations. Samedi habituel à Toulouse avec sa prolongation, suite aux arrestations de la brigade anticriminalité et des CRS, hier devant le tribunal correctionnel, en comparution immédiate. les dossiers se succèdent et se ressemblent. Dans le box, sous l’œil du président Suc, Kévin, 25 ans, a réponse à tout, ou presque : « On m’a arrêté parce qu’i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :