SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2018

Noureev exposé à Bordeaux

Françoise Dargent

1 min

« Tant que mes ballets seront dansés, je serai vivant » : vingt-cinq ans après sa mort, l’Opéra national de Bordeaux célèbre jusqu’au 2 septembre le danseur et chorégraphe d’origine russe Rudolf Noureev par une exposition photographique. « J’ai voulu mettre l’accent sur le Noureev interprète danseur, comme un acteur de théâtre ou de cinéma qui vivait complètement ses rôles », explique son ami

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :