SFR Presse
Courrier Picard
9 mai 2019

Menace de désobéissance civile

1 min

Les leaders de la contestation au Soudan ont accusé hier les généraux de chercher à retarder la transition du pouvoir à une autorité civile et menacé de lancer un mouvement national de « désobéissance ». La crise s’envenime dans le pays, en proie depuis décembre à un mouvement de contestation inédit qui a poussé à la destitution le 11 avril par l’armée du président Omar el-Béchir. Celui-ci dirigea

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :