SFR Presse
Courrier Picard
12 janvier 2019

Une avant-première très locale

1 min

« C’est un film très impertinent, sur la liberté d’aimer, qui m’a beaucoup touché. Il faut défendre les films d’auteur comme Ma vie avec James Dean, qui méritent d’être aux côtés des autres films à l’affiche et des grands noms de la réalisation », a indiqué ce spectateur au réalisateur Dominique Choisy, venu présenter en avant-première, jeudi 10 janvier, son film aux côtés de l’acteur principal am

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :