SFR Presse
Le Figaro
12 août 2019

Les candidats à la présidence de LR   veulent éviter une nouvelle guerre des chefs

Premier scrutin interne dissocié d’une ambition présidentielle, l’élection devrait voir s’affronter les députés Christian Jacob, Julien Aubert et Guillaume Larrivé. Tous partagent une méfiance envers la primaire ouverte, vue comme une machine à diviser.

Loris Boichot

3 min

ÉLECTION Les mois d’août sont tristes aux sièges des partis politiques. Les couloirs se retrouvent désertés, les bureaux vides, les conciliabules à l’arrêt. Hier, le quartier général des Républicains (LR) est toutefois sorti de sa torpeur estivale. La déclaration de candidature de Christian Jacob à la présidence du parti y a été déposée. En plus du numéro un du groupe LR à l’Assemblée nationale, d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :