SFR Presse
Sud Ouest
9 janvier 2019

« Le sort de Sophie est aux mains de Macron »

Recueilli par Christophe Lucet

2 min

Recueilli par Christophe Lucet
Recueilli par Christophe Lucet

OTAGE AU MALI La famille de Sophie Pétronin, déçue d’avoir vu un canal de négociation se fermer, met le gouvernement au défi de réussir Enlevée à Gao (Mali) à Noël 2016, Sophie Pétronin, 73 ans, est depuis aux mains de l’organisation islamiste Jamaa’at Nusrat al-Islam wal Muslimeen quelque part au Sahel. Le 12 novembre, une vidéo faisait état de la détérioration de la santé de l’otage : les raviss

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :