SFR Presse
Le Figaro
24 octobre 2019

Contesté sur la Syrie et l’Ukraine, Trump s’en prend à « l’État profond »

BATAILLE Critiqué par les élites diplomatiques sur ses choix en Syrie, accusé d’avoir tenté de faire pression sur l’Ukraine à des fins politiques, Trump dénonce le complot que « l’État profond » mènerait contre lui avec l’aide des démocrates et en appelle à « son » peuple. Cette confrontation peut-elle mal tourner ?

Laure Mandeville

2 min

Depuis qu’il a donné, par tweet, à la Turquie le signal qu’il allait lâcher ses partenaires kurdes syriens pour s’extirper d’une région pleine de « sable ensanglanté », Donald Trump se retrouve forcé de se battre sur deux fronts, qui ont fait jonction pour le prendre en tenaille. Le premier de ces champs de bataille est celui de la procédure d’impeachment qui se met en place, à Washington, dans l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :