SFR Presse
Le Figaro
8 décembre 2019

Ces grands-parents qui militent pour la résidence alternée Ces grands-parents qui militent pour la résidence alternée

Parfois privés de voir leurs petits-enfants, ils plaident pour une évolution de la loi.

Agnès Leclair

5 min

FAMILLE Plusieurs associations de « mamies » et de « papis » militent désormais aux côtés d’associations de ­pères divorcés pour s’élever contre des décisions de justice qui « privent injustement les enfants de leurs grands-parents ». « Comment voir ses petits-enfants quand l’un des parents ne le voit que quatre jours par mois ? Ou qu’un des parents déménage pour l’éloigner ? », ont interpellé plu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :