SFR Presse
Sud Ouest
22 janvier 2019

« Un manque criant de traçabilité »

Aude Courtin,a.courtin@sudouest.fr

3 min

Aude Courtin,a.courtin@sudouest.fr
Aude Courtin,a.courtin@sudouest.fr

ALIMENTATION Le procès de quatre hommes, dont deux dirigeants de Spanghero, soupçonnés d’être impliqué dans le scandale des lasagnes au cheval, s’est ouvert hier. L’ONG Foodwatch a évalué la situation actuelle Le scandale, d’ampleur internationale, éclatait il y a 6 ans. Les consommateurs découvraient, effarés, que des lasagnes commercialisées « pur bœuf » pouvaient en réalité contenir 100 % de vi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :