SFR Presse
Le Figaro
13 juin 2019

Marine Le Pen revoit ses ambitions à la baisse à Strasbourg

Charles Sapin

2 min

POUR Marine Le Pen, la séquence des européennes vient seulement de se terminer. Vingt jours après le scrutin, la présidente du Rassemblement national a enfin bouclé ce pour quoi elle a sillonné une bonne partie du continent ces derniers mois : la constitution d’un nouveau groupe au sein du Parlement européen. Des milliers de kilomètres parcourus pour un résultat présenté, non sans peine, comme un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :