SFR Presse
Libération
22 septembre 2019

Egypte : «J’avais peur de manifester mais j’étais heureux d’être là»

Répondant à un appel lancé via les réseaux sociaux, des centaines de manifestants à travers le pays sont descendus dans les rues vendredi soir. La crise économique semble au cœur de la colère.

3 min

1 like

Il y avait un petit air de fête, vendredi soir place Tahrir lieu emblématique de la révolution de 2011. Des centaines de manifestants, jeunes pour la plupart, déambulant au milieu de la circulation, en train de danser et crier des slogans contre le gouvernement. «Sissi, dégage !» lançait l’un d’eux, avant d’ajouter : «Après Moubarak, c’est à ton tour, Abdel Fattah.» Petit à petit, d’autres manifes

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :