SFR Presse
Le Parisien
5 février 2019

Va-t-on trop loin pour sécuriser les établissements scolaires ?

Propos recueillis par Benoît Daragon

2 min

Isabelle Herissant 55 ans, agricultrice Saint-Germain-la-Ville (51) Oui. Mettre des surveillants pour contrôler l’entrée des lycées suffit amplement. Ne plus pouvoir entrer nulle part sans badger ne donne qu’une illusion de sécurité. Soyons réalistes. Le danger est moins grand à l’intérieur d’un établissement qu’à l’extérieur, où ils peuvent être suivis ou agressés plus facilement. Wa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :