SFR Presse
Le Figaro
11 juillet 2019

Sarah McKenzie, pianiste avertie

N/A

1 min

Pour Sarah McKenzie, tout s’est joué sur un coup de cœur. À 9 ans, elle pense à abandonner le piano classique qui l’ennuie. Son père, qui croit en son potentiel musical lui présente un professeur de piano de blues et de boogie-woogie qui la retient dans la musique. La révélation viendra plus tard en écoutant un album de standards de jazz qui réunit Miles Davis, Sarah Vaughan et surtout Oscar P

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :