SFR Presse
Libération
22 juillet 2018

De Froid divin

Frais devant (2/6). L’aristocratie européenne découvre dès le XVIe siècle la joie des glaçons, mais le business ne décolle qu’au XIXe siècle.

2 min

Ala traîne des civilisations méditerranéennes, l’Europe snobe longtemps l’excentricité consistant à immerger un cube de glace pour refroidir sa boisson. Il faut attendre la fin du XVIe siècle pour que les glaçons excitent la cour d’Henri III. Chronique satirique des usages aristocratiques en 1605, l’Isle des hermaphrodites décrit le dilemme entre la glace ou la neige : «L’Hermaphrodite prenoit tan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :