SFR Presse
Sciences et Avenir
25 avril 2019

Des examens surveillés à distance par ordinateur

1 min

Enceinte de huit mois, Juliette Gosselin, qui suit une licence de physique à distance depuis le Royaume-Uni, n'a pu se rendre à Paris pour passer ses examens partiels en janvier. Sorbonne-Université lui a alors proposé de le faire à distance. Le jour J, elle s'est donc photographiée avec sa pièce d'identité, a filmé du sol au plafond la pièce où elle s'est isolée puis s'est mise à composer comme p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :