SFR Presse
La Provence
31 juillet 2018

"L’été est plus meurtrier que l’hiver"

2 min

Médecin bénévole depuis 7 ans au sein de l’Ordre de Malte en région parisienne, Claudine Freiermuth est au contact chaque été des personnes les plus précaires. Elle constate des pathologies récurrentes durant les périodes de forte chaleur. ❚ Quelles sont les conséquences de la canicule pour les personnes sans domicile fixe ? Elles sont globalement les mêmes que durant l’hiver mais augmentées par l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :