SFR Presse
La Croix
28 mars 2019

Un odieux chantage

Alain Rémond

1 min

Alain Rémond
Alain Rémond

On se souvient que le précédent premier ministre britannique, David Cameron, avait lié son sort au résultat du référendum sur le Brexit. En clair : si vous votez pour, alors que moi je suis contre, je démissionne. Les Anglais ont voté pour. Il a démissionné. Theresa May, qui lui a succédé, vient de proposer aux députés de son propre parti le même marché, mais à l’envers : si vous votez pour mon pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :