SFR Presse
Le Parisien
9 octobre 2019

Deux mois ferme requis pour s’être défenestré avec sa fille

Le père de famille qui avait sauté dans le vide avec son enfant de 5 ans comparaissait hier au tribunal correctionnel de Lyon. Il a expliqué son geste par un délire dû à un sevrage brutal.

De Notre Correspondanteà Lyon,Catherine Lagrange

2 min

De Notre Correspondanteà Lyon,Catherine Lagrange
De Notre Correspondanteà Lyon,Catherine Lagrange

Dans le box des prévenus, Tony D’Adamo est agrippé à la barrière de verre qui l’isole de la salle d’audience. L’air à la fois hébété et concentré, il explique combien il tient à sa famille. « Je suis quelqu’un de très familial, mes trois filles, je les aime de tout mon cœur, et je voudrais retrouver ma femme et mes enfants », répète-t-il. Pourtant, Tony D’Adamo, 37 ans, qui exerce comme cariste en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :