SFR Presse
Libération
25 février 2019

La police du rire

Le rire peut être impitoyable, conservateur et excluant pour celui qui ne correspond pas aux critères du groupe dominant. Si on ne meurt pas de rire, on peut mourir socialement d’être la risée des autres.

4 min

Tribune. «La Ligue du LOL» vient d’attirer l’attention par sa morgue, particulièrement envers les femmes, avec la conviction que donne l’assurance d’être dans un entre-soi masculin et supérieur à celles ou ceux qui sont leurs cibles. Peu enclins au doute, ces harceleurs numériques se posent en surplomb, assurés de leur pouvoir d’hommes qui ne craignent pas de juger les femmes, notamment en les réd

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème