SFR Presse
Le Parisien
16 octobre 2018

La France passe son tour à Bruxelles

Les candidats des principaux partis pour succéder à Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne avaient jusqu’à ce soir pour se déclarer. Aucun Français ne figure parmi eux.

Nicolas Berrod

2 min

Encore un haut poste européen qui devrait échapper à la France. Aucun candidat français ne s’est déclaré pour succéder l’an prochain à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne avant la clôture des candidatures ce soir. Pour le Parti populaire européen (PPE, auquel adhère les élus LR), Michel Barnier, très courtisé mais occupé par les négociations sur le Brexit, a décliné. Côté soc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :