SFR Presse
Sciences et Avenir
23 octobre 2019

Expérience de mort imminente : la piste neurobiologique se dessine

3 min

3 likes

Des études montrent que ces états limites de conscience pourraient être dus à une réaction biochimique du cerveau au stress. Explications. Une personne sur dix dans le monde aurait vécu une expérience de mort imminente (EMI), selon une nouvelle étude présentée lors du dernier congrès de l'Académie européenne de neurologie à Oslo (Norvège). Les principales composantes du phénomène sont la sensation

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :