SFR Presse
Le Figaro
19 novembre 2018

Le Portugal et la Grèce, deux portes d’entrée chinoises dans l’Union

Fabrice Nodé-Langlois

3 min

1 like

Fabrice Nodé-Langlois
Fabrice Nodé-Langlois

Lorsque, au printemps dernier, l’électricien chinois Trois Gorges (CTG) a annoncé qu’il voulait prendre la totalité du contrôle de l’énergéticien portugais EDP, « ça a jeté un froid, puis agité les chancelleries européennes », raconte le spécialiste de la Chine Philippe Le Corre. À Bercy, on a fait chauffer le téléphone pour que des opérateurs européens puissent monter dans le capital du groupe p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :