SFR Presse
Sciences et Avenir
27 juin 2019

La bataille d'Actium revue et corrigée par les physiciens

Azar Khalatbari

5 min

Azar Khalatbari
Azar Khalatbari

Pourquoi les navires de Marc-Antoine ont-ils été ralentis, concédant une victoire inattendue au futur empereur romain Auguste ? Des chercheurs français ont résolu l'énigme. D'un côté, le consul romain Marc-Antoine et son alliée et maîtresse Cléopâtre, reine d'Égypte. De l'autre, Octave, fils adoptif de César. Ce 2 septembre de l'an 31 avant J.-C., leurs flottes respectives, fortes d'environ 300 na

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :