SFR Presse
Courrier Picard
27 août 2018

Patates et prix sous tension

1 min

HAUTS-DE-FRANCE La pomme de terre a besoin d’un apport en eau important. Notre région, qui pèse 70 % de la production française s’interroge donc. « Le manque d’eau va forcément entraîner une baisse du rendement », estime Francisco Moya, directeur général de Négonor, l’un des premiers négociants en pommes de terre de la région (700 producteurs partenaires). « Il est exceptionnel d’avoir une période

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :