SFR Presse
01 Net
26 mars 2019

NAY PYI TAW / MYANMAR (BIRMANIE)

1 min

Un touriste français, qui avait fait voler un drone au-dessus du Parlement birman, vient d’écoper d’un mois de détention. Les juges l’ont condamné pour avoir fait planer son aéronef dans une zone interdite, mais aussi pour n’avoir pas déclaré l’engin aux douanes lors de son arrivée dans le pays. Fin 2017, deux journalistes de télé, une Malaisienne et un Singapourien, avaient également encouru une

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :