SFR Presse
La Voix du Nord
20 décembre 2018

SAINT-SAULVE, BLANQUEFORT, MÊME COMBAT

PAR HERVÉ FAVRE,hfavre@lavoixdunord.fr

2 min

PAR HERVÉ FAVRE,hfavre@lavoixdunord.fr
PAR HERVÉ FAVRE,hfavre@lavoixdunord.fr

Aujourd’hui, les gouvernements et les élus se battent pour le maintien des usines, pas pour des plans de reconversion. Saint-Saulve qui respire, Blanquefort qui s’inquiète. À 700 kilomètres de distance, l’aciérie nordiste et l’usine de boîtes de vitesses giron-dine illustrent le refus du fatalisme qui a conduit depuis quarante ans à la désindustrialisation du pays. Il fut un temps pas si lointain

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :