SFR Presse
Le Télégramme
30 novembre 2019

Vers une deuxième affaire Fañch, à Morlaix cette fois

Gwendal Hameury

2 min

✴ On croyait l’affaire classée. Définitivement. Il n’en est rien. Alors que le petit Fañch Bernard, de Rosporden, a officiellement le droit, depuis le 17 octobre, après deux ans et demi de lutte acharnée de ses parents devant les tribunaux, jusqu’en Cour de cassation, de conserver un tilde (~) sur le n de son prénom, voilà que le tribunal de grande instance de Brest vient de remettre une pièce dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :