SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Salan gracié

1 min

Allez, on efface tout. Raoul Salan, fondateur de l’OAS, était l’un des quatre généraux putschistes qui avaient tenté de prendre le pouvoir à Alger le 22 avril 1961. Arrêté un an plus tard, condamné à perpétuité, il est gracié par De Gaulle le 15 juin 1968. Il sera réhabilité en 1982, preuve que la République est bonne fille.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :