SFR Presse
Elle
3 mai 2019

UN AUTOBRONZANT OUI MAIS LEQUEL ?

PAR ÈLISABETH MARTORELL

1 min

PAR ÈLISABETH MARTORELL
PAR ÈLISABETH MARTORELL

CETTE ROBE BLANCHE SERAIT TELLEMENT PLUS COOL SUR UN JOLI HÂLE ? VITE, DU FAUX SOLEIL SUR LA PEAU. LE PLUS EMBELLISSANT SÉJOUR EXPRESS SUR LA RIVIERA Sa teinte abricot colore dès l’application et de fines paillettes illuminent la peau. Heureusement, parce que le faux bronzage monte lentement et modérément. Idéal pour les peaux pâles, mais un peu frustrant pour les autres. Á noter : la sensation de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :