SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Theodor Storm, vies sans issue

3 min

«Hérédité fatale, carcan social, impossible épanouissement individuel, familles détruites, illusions perdues, rencontres malheureuses, hasards malencontreux, croyances et préjugés paralysants», écrit Alain Cozic dans son introduction pour évoquer les Nouvelles de Theodor Storm, Allemand né en 1817 et mort en 1888. On aurait tort de s’imaginer cependant que ces textes sont sinistres. Tous ont certe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :