SFR Presse

Massacre islamophobe en Nouvelle-Zélande Surveillance des lieux de culte renforcée en France

3 min

Un «extrémiste de droite» équipé d’armes semi-automatiques a fait un carnage vendredi dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, tuant 49 fidèles et blessant des dizaines d’autres. Jamais la Nouvelle-Zélande n’avait connu un drame aussi meurtrier ; jamais le pays réputé pour son calme n’avait été touché par le terrorisme d’extrême droite. Hier, Brenton Tarrant, un « extrémiste

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :