SFR Presse
L'Union
1 septembre 2018

Delort gracié par son club

1 min

Dans la nuit de dimanche à lundi, Andy Delort a été placé en garde à vue, après une course-poursuite avec la police. L’attaquant montpelliérain était passager de son propre véhicule, conduit par un ami. Il aurait alors copieusement outragé les agents de police, leur lançant notamment un « Je m’en bats les c…, je gagne 150.000 euros par mois ». Pour Laurent Nicollin, le président du MHSC, il n’y av

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :