SFR Presse
Le Parisien
21 janvier 2020

« On ne met plus la kippa »

A Sarcelles (Val-d’Oise), une partie de la communauté juive renonce aux signes religieux.

Victor Tassel

2 min

Victor Tassel
Victor Tassel

@victor_tassel Dans le quartier surnommé la Petite-Jérusalem, à Sarcelles (Val-d’Oise), la communauté juive, l’une des plus importantes d’Ile-de-France, vit au grand jour. Il y a des boucheries casher, une librairie hébraïque, deux synagogues, des écoles privées juives… « Mais dès que vous passez de l’autre côté de la rue, il n’y a plus rien. Nous devenons invisibles », relève Yoann, 46 ans. Les k

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :