SFR Presse
Challenges
31 octobre 2018

Trump, cet inspirateur en chef des populistes qui saborde l’Europe

L’ÉDITORIAL DE JEAN-MARIE COLOMBANI

2 min

L’ÉDITORIAL DE JEAN-MARIE COLOMBANI
L’ÉDITORIAL DE JEAN-MARIE COLOMBANI

Si les Européens pouvaient voter aux élections de mimandat aux Etats Unis, que Donald Trump a plus ou moins réussi à transformer en quasi-référendum pour ou contre lui, nous devrions résolument voter pour le camp opposé, c’est-à-dire voter « non ». Pour au moins trois raisons. D’une part, Trump déconstruit, pierre à pierre, un édifice né à la Libération et qui a permis à ce que l’on appelait hier

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :