SFR Presse
Libération
5 septembre 2018

«Il ne restera bientôt que les nationalistes dans les Balkans»

Pour le démographe Alain Parant, la situation est alarmante dans la région. En cause, les difficultés politiques et économiques qui ont fait perdre tout espoir aux populations.

2 min

Les Balkans se dépeuplent et le phénomène s’amplifie depuis une petite dizaine d’années. Alain Parant, démographe chargé de recherche à l’Institut national d’études démographiques (Ined) et membre fondateur de l’association DémoBalk (qui traite de la démographie des Balkans), explique les ressorts de cette émigration qui frappe toute l’Europe du Sud-Est. Qu’est-ce qui est à l’origine du déclin dém

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :