SFR Presse

Avec eux, la mémoire des soldats de la Grande Guerre court encore

N. A.

1 min

N. A.
N. A.

Ils étaient soixante-quinze (et deux chiens!) réunis sur la ligne de départ, dimanche matin, devant la salle des fêtes, prêts à se dépasser avec sur leur dossard inscrit le nom d’un soldat tué lors de la Grande Guerre.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :