SFR Presse
La Provence
26 juillet 2018

"Ce n’est pas facile tous les jours, mais on s’adapte"

K.D

2 min

K.D
K.D

À la maison de retraite Korian Périer, dans le 8e arrondissement de Marseille, l’horloge affiche 14 h 30. "L’heure des rafraîchissements", souffle Adje, aide-soignant depuis maintenant vingt ans. Au choix : menthe à l’eau, grenadine, eau minérale ou eau gazeuse. Un rituel qui se répète sept à huit fois par jour dans l’établissement, et ce, depuis l’activation du "plan bleu", le 1er juin dernier. A

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :