SFR Presse
L'Indépendant
17 septembre 2019

« Il a utilisé son image d’animateur scout pour arriver à ses fins perverses »

2 min

Le procès de l’ancien animateur scout, jugé pour viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineurs, se poursuit aujourd’hui devant les assises des P.-O. pour le quatrième et dernier jour. L’association des Scouts et guides de France s’est également constituée partie civile dans le procès de son ancien animateur de 38 ans jugé à huis clos depuis jeudi dernier par la cour d’assis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :