SFR Presse
La Provence
25 juillet 2019

La journaliste de La Marseillaise relaxée

1 min

Attaquée pour diffamation par le conseiller régional RN (ex-FN), Philippe Vardon, en raison d’un article où il était écrit que l’élu était un "adepte du salut fasciste", la journaliste de La Marseillaise Mireille Roubaud a été relaxée hier. "Les écrits journalistiques poursuivis ne peuvent être qualifiés de diffamatoires", indique le tribunal ajoutant qu’elle avait "su faire preuve de prudence dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :