SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

L’avenir du crime est sur les mers

La cupidité sur les océans n’a pas de limites. Les reportages du journaliste Ian Urbina dévoilent un monde largement ignoré du lecteur installé sur la terre ferme. Un monde d’esclaves et de hors-la-loi.

4 min

LA JUNGLE DES OCÉANS Ian Urbina, Éditions Payot, 585 p., 24,90 €. Les journalistes ont de moins en moins les moyens de se déplacer longtemps et loin. Une certaine culture du grand large se perd, et le constater n’est pas céder à une complaisante nostalgie corporatiste. Ian Urbina a eu la chance d’échapper à cela. Le cheveu grisonnant et la peau mate, ce quadra de haute taille n’est pas un fort

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :